Connaissez-vous le Dicthographe ?

Le Dicthographe est un dictionnaire qui aide à trouver les mots. Ce journal de bord relate sa progression et les prolongements qu'il suscite.

mercredi 24 février 2016

De Brigueuil à Longueuil

 Dans Mots et sons, études grapho-phonétiques, je commentais :

Brigueuil est un village français, situé dans le département de la Charente et la région du Poitou-Charentes. C'est peut-être le seul mot dont l'orthographe correspond à la prononciation (gu/euil) à la différence de Bourgueil et un bourgueil, un orgueil, orgueilleux, orgueilleusement, s'enorgueillir, un accueil, accueillir, il est accueillant, un bouscueil, cueillir, un écueil, recueillir, une cueillette, un recueil, un cercueil, un écueil. En effet dans ces mots, le deuxième u a disparu.
Mathieu Bouchard vient de répondre :

Pour les mots en -ueuil, à part Brigueuil, il existe Longueuil au Québec (contrairement à Longueil en France). C'est une commune de 230000 habitants dans la région de Montérégie et en face de l'île de Montréal.

 Cette intéressante remarque m'a donné l'idée de consulter le site de la Commission de toponymie du Québec :

 Le 1er janvier 2002, une nouvelle ville de Longueuil était créée, issue du regroupement des villes de Boucherville, de Brossard, de Greenfield Park, de LeMoyne, de Longueuil, de Saint-Bruno-de-Montarville, de Saint-Hubert et de Saint-Lambert. Toutefois, le 1er janvier 2006, les villes de Boucherville, de Brossard, de Saint-Bruno-de-Montarville et de Saint-Lambert étaient reconstituées.

 La dénomination, retenue dès le milieu du XIXe siècle, rappelle la seigneurie à laquelle le territoire appartenait à l'origine, concédée comme arrière-fief en 1657 à Charles Le Moyne (Dieppe, France, 1626 ‑ Montréal, 1685) qui recevra
du roi ses lettres de noblesse comme seigneur de Longueuil en 1668, à la demande de Jean Talon. Charles Le Moyne, fondateur de Longueuil et seigneur de Châteauguay, de Sainte-Hélène et de Longueuil, était le père d'une famille nombreuse dont les membres se sont illustrés dans toute la Nouvelle-France, de la baie d'Hudson au golfe du Mexique. Charles Le Moyne de Longueuil (1656-1729), gouverneur de Trois-Rivières en 1720 et de Montréal en 1724, se signala contre les Iroquois et les Anglais en 1687 et 1690.
 Il existe une rue de Longueuil à Cantley, Outaouais, et l'ile Longueuil en Montérégie, mais aucune explication n'est donnée à ces dénominations.

 Comme toujours, la logique est conservée au Québec où l'on écrit le territoire longueuillois alors que les habitants de Brigueuil en France sont les Brigueillois...

samedi 6 février 2016

Ne pas confondre dictographe et Dicthographe

 Le dictographe, un nom de marque déposée en 1907, est un enregistreur pour écoutes téléphonique avec un microphone perfectionné, un téléphone minuscule et extrêmement sensible qui peut donc être dissimulé, décrit aussi comme "un appareil à dicter qui permet de prévoir la suppression de la sténographie car il amplifie la voix d'une façon extraordinaire". Pour en savoir plus : http://gallica.bnf.fr/

 Dans le Dicthographe (ou Dictho), les mots, regroupés par homonymie, paronymie et familles étymologiques, sont expliqués brièvement mais précisément. Vous y découvrirez aussi les formes verbales homophones, les mots de la francophonie, les variations de prononciation, les rectifications orthographiques de 1990 et les ajouts de la Commission générale de terminologie et de néologie. https://sites.google.com/site/ledictho/

 Pour ne pas se tromper : Dicthographe comme orthographe, la vraie, celle qui évolue.

jeudi 4 février 2016

Je suis favorable à la réforme de l'orthographe

 Les réformes de l'orthographe donnent une cohérence aux évolutions de la langue française. Malgré l'élitisme des médias, plus de la moitié des recommandations de 1990 sont appliquées.
 Ces rectifications sont prises en compte dans le Dicthographe : https://sites.google.com/site/ledictho/